SALAH AL HAMDANI

Salah AL HAMDANI, poète et homme de théâtre d’origine irakienne, est né en 1951 à Bagdad. Il est exilé depuis 30 ans en France, opposant à la dictature de Saddam Hussein, à ses guerres et à l’occupation anglo-américaine de l’Irak. Il a commencé à écrire en prison politique en Irak vers l’âge de 20 ans.

Acteur et metteur en scène, il a joué dans plusieurs films (dont Bagdad on/off de Saad Salman, 2002), et a interprété également différents rôles au théâtre (dont : L’épopée de Gilgamesh, Théâtre National de Chaillot, 1979; Kofor Shama, tournée européenne avec la troupe El Hakawatti de Jérusalem, 1988).

Il est par ailleurs auteur de plusieurs ouvrages en arabe et en français, récits, nouvelles et poèmes. Certains textes ont été par ailleurs publiés en arabe dans des journaux interdits en Irak à l’époque de la dictature.

Collaboration également à l’écriture des dialogues du film Bagdad on/off de Saad Salman.

Bibliographie

Le Doute, Caractères, Paris, 1992

Ce qu’il reste de lumière, L’Harmattan, Paris, 1999

Au large de Douleur, L’Harmattan, Paris, 2000

Le Cimetière des oiseaux (récits), suivi de Bagdad mon amour (poèmes), Editions de l’Aube, 2003, traduction de l’arabe (Irak), avec la collaboration d’Isabelle Lagny.

Le retour à Bagdad, Les points sur les i, 2006

Bagdad à ciel ouvert, L'Idée bleue / L'écrit des Forges, 2006